Logo

APPEL A CANDIDATURE : MINISTERE DES TRANSPORTS SECRETARIAT GENERAL TERMES DE REFERENCE (TDR) RELATIFS AU RECRUTEMENT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL DE «AEROPORTS DU MALI »

Conformément à l’article 53 de la LOI n° 2014-049 du 19 septembre 2014 portant principes fondamentaux  de la création, de l’organisation et du contrôle des services publics, en ce qui concerne la désignation des Directeurs des établissements publics, le Ministre des transports lance un avis d’appel à candidature pour le poste de Président Directeur Général de « Aéroport du Mali » (ADM)

Le poste est basé à Bamako,

  1. Mission de « Aéroports du Mali » :

    « Aéroports du Mali »est un établissement Public à caractère industriel et commercial.

Il est créé par la Loi n° 2016-029/P RM du 7 juillet 2016. Aux termes de l’article 2 de cette loi, « Aéroport du Mali » a pour mission la gestion des aérodromes, l’exploitation et le développement des installations, des ouvrages et services commerciaux des aéroport ouverts à la circulation aérienne publique.

A ce titre, il chargé :

  • De développer les services d’accueil, des renseignements et de facilitation aux passagers et au public ;
  • De coordonner les activités des organismes et partenaires du transport aérien ainsi que des services publics sur les plateformes aéroportuaires ;
  • De gérer, de préserver et de développer durablement les domaines aéroportuaires ;
  • De développer, de mettre en valeur et d’exploiter les domaines aéroportuaires et les biens, tant mobiliers qu’immobiliers concédés ;
  • De coordonner les activités visant la certification des aéroports internationaux ;
  • De mettre en œuvre les normes et règlement nationaux et internationaux ;
  • De protéger l’environnement aéroportuaire et de lutter contre les risques animaliers et aviaires.
  1. Mandat du Président Directeur Général :

Conformément à l’article 11 du décret n° 2016-0701/P-RM du 13 septembre 2016, le Président Directeur Général anime, coordonne et contrôle l’ensemble des activités de l’établissement.

A cet effet, il est chargé :

  • De coordonner toutes les activités des partenaires intervenant sur les plateformes aéroportuaires ;
  • D’exercer toutes les fonctions d’administration et gestion non expressément réservée au conseil d’Administration ;
  • De recruter, d’administrer et de licencier le personnel conforment au règlement en vigueur ;
  • De proposer à la tutelle toutes les mesures susceptibles de promouvoir le développement de « Aéroports du Mali » ;
  • D’élaborer et de soumettre à la délibération du conseil d’Administration les objets annuels à atteindre, les programmes d’études et le budget prévisionnel correspondant ;
  • De procéder à l’application des décisions du conseil d’Administration et d’exécuter budget de « Aéroports du Mali » dont il est l’ordonnateur ;
  • De conclure des contrats relatifs aux installations commerciales ou industrielles et équipements nécessaires à la mission de l’Etablissement et cela conformément à la règlementation en vigueur ;
  • D’ester en justice,
  1. Exigence du poste :
  • Etre de nationalité malienne ;
  • Jouir de ses droits civiques et politiques ;
  • Etre âgé au plus de 55 ans ;
  • Etre titulaire d’au moins une maitrise en Gestion , en Economie, en droit, en commerce ( au moins BAC + 4 ans ) ou un diplôme d’ingénieur de l’aviation civile, d’ingénieur  constructions civiles ou diplôme équivalent ;
  • De l’Etat, des collectives Territoriales ou des organismes publics et privés du secteur de l’aéronautique ;
  • Avoir exercé les fonctions d’administration et de gestion pour au moins trois (3) dans une entreprise, société ou structure du domaine de l’aéronautique ;

En outre, le candidat ou la candidate doit :

  • Avoir des connaissances avérées en aéronautique, dans les domaines de la sécurité et la sureté aéronautique ;
  • Avoir la capacité de diriger et de coordonner une équipe pluridisciplinaire ; 
  • Etre de bonne moralité ;
  • Avoir des aptitudes physiques et mentales nécessaires pour l’exercice du poste ;
  • Avoir effectué un stage d’au moins trois (3) mois dans le domaine de l’aéronautique ;
  • Avoir une capacité avérée à communiquer de manière efficace, transparente et ouverte ;
  • Avoir des compétences managériales : sens de l’organisation, de l’équité, du leadership et du coaching.
  1. Dossiers de candidature :
  • Une demande de candidature manuscrite timbrée à 200 FCFA ;
  • Un certificat de nationalité malienne ;
  • Un casier judicaire datant de moins de trois (3) mois ;
  • Une lettre de motivation datée et signée du candidat ou de la candidate ;
  • Un curriculum Vitae avec les références de trois (3) personnes à contacter ;
  • Les copies certifiées conformes du/ des diplômes (s)
  • Un certificat médical de visite et de contre visite ;
  • Un certificat de résidence ;
  • Une note du candidat de trois (3) pages maximum exposant sa vision pour le poste.

Les dossiers de candidature ainsi constitués sont soumis, sous plis fermé, en dix (10) exemplaires (1 original et 9 copies) et adressés à la Commission d’évaluation du Ministre des Transports, Direction des Ressources Humaines du Secteur des Infrastructures, sis à Dravéla-Bolibana, rue faisant face à la station Oryx Energie, rue 415 porte 191, Tel : 20 29 13 06, Bamako.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et invités à une interview.

La  commission se réserve le droit de choisir un candidat sans que ceux non choisis puissent intenter une poursuite judiciaire en son encontre.

Les documents soumis par les candidats deviennent les propriétés et l’Administration et ne peuvent être réclamée.

Les frais d’élaboration des dossiers de candidature ne sont pas remboursés.

Les dossiers sont reçus du 21 septembre 2017 au 12 octobre 2017, délai de rigueur, entre 09heures et 15 heure tous les jours ouvrables.

 

NB : Dans le cadre de ce recrutement, il n’est pas prévu de soumission de dossier par voie électronique. Les postulants sont donc invité(e)s à prendre les dispositions pour faire parvenir leurs dossiers sous pli fermé comme sus-indiqué.

Cet avis de recrutement est également disponible sur les sites de « Aéroports du Mali » et de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC)

 

Retour